Action de l'Etat en mer

La mission première de la marine nationale est la défense nationale. Cependant, les activités en mer sont en pleine en expansion dans le monde particulièrement au Sénégal et sont d’une grande diversité. Elles sont d’ordre économique, environnemental, touristique… et sont  souvent liées à des risques d’insécurité très variées. C’est ainsi que, l’action de l’état en mer(AEM) a pour but de garantir les intérêts de l’état en mer.  Elle s’appuie en plus de la marine représentant le bras armé de l’Etat en mer, des acteurs des autres ministères différentes de celle de la défense comme la police, la douane, la gendarmerie, les parcs nationaux, les sapeurs-pompiers, la DPSP, l’ANAM, la HASSMAR…..

Par ailleurs, les diversités couvertes par les missions de l’AEM sont larges, incluant pour les principales :
Les missions de service public (Sauvetage, évacuation sanitaire, transport d’autorités et assistance des navires en danger…)

  • La sureté maritime (Respect du code ISPS, concours aux autorités portuaires, défenses des approches maritimes et cotes)
  • La protection des ressources énergétiques.
  • La défense de l’environnement marin.
  • Les surveillances des pêches (application du code la pêche maritime, assistance aux piroguiers)
  • Opération de maintien de l’ordre avec emploi éventuel de la force en mer.
  • La lutte contre les activités illicites (brigandages en mer, piraterie, lutte contre les trafics des stupéfiants) 
  • Lutte contre l’émigration clandestine.
  • La recherche et sauvetage en mer avec la MRCC de DAKAR.

 Dans le cadre de l’action de l’Etat en mer, la marine a d’une part une fonction de veille et de vigilance permanente sur tout ce passe en mer, d’autre part doit pouvoir réagir rapidement et se déployer aussi loin et aussi longtemps que possible en mer. Ce rôle correspond a une capacité d’intervention, au large avec des moyens conséquents, et s’articule généralement comme suit : Observations des faits, rendre compte aux autorités, prise en compte de la dimension juridique, action coordonnées avec d’autres administration nationales ou étrangères, maitrise de l’emploi de la force en mer. 

En définitive, l’action de l’Etat en mer représente plus de la moitié des missions de la marine et permettent au Sénégal d’assurer une maitrise multidimensionnelle de son espace maritime.